Système National de Surveillance des Forêts

(Programme clôturé en fin 2020)

Contexte

Pour  répondre  aux  exigences  de  la Convention Cadre  des  Nations  Unies  sur  les  Changements Climatiques (CCNUCC), les pays souhaitant participer au mécanisme REDD+ doivent élaborer un Système National de Surveillance des Forêts (SNSF) traitant l’ensemble des  besoins  du  pays  en matière  de  surveillance  et  de  Mesure,  Rapportage et  Vérification  (MRV)  des  activités  REDD+. Ultimement  et  en  plus  du  développement  des technologies  utiles  pour  la  gestion  forestière,  le SNSF  doit  permettre  de  rendre  compte  à  la  CCNUCC  sur  la  performance  des activités  REDD+, notamment   ses politiques   et  mesures(PEM)relatives   à   la   REDD+,   ce   qui   lui   permettra éventuellement d’obtenir des paiements pour résultats.

La RDC dispose d’un plan d’action pour la mise en place et opérationnalisation de son SNSF validé nationalement en 2014. Ce plan d’action détaille les activités devant être menées pour établir ce SNSF et identifie les institutions qui seront mobilisées. Institutionnellement, la RDC a déjà mis en place des cellules techniques  opérationnelles  travaillant  sur les trois piliers du SNSF, au sein du Ministère de l’Environnement,  de  la  Conservation  de  la  Nature et  du  Développement  Durable (MECNDD) et en collaboration avec la FAO, à savoir (i) le Système de Surveillance des Terres par Satellite (SSTS), (ii) l’Inventaire Forestier National (IFN) et (iii) l’Inventaire des Gaz à Effet de Serre (IGES).

Objectif

Le programme SNSF vise à doter la RDC d’un Système National de Surveillance des Forêts (SNSF) complet et opérationnel pour la mise en œuvre de son mécanisme REDD+.

Résultats attendus

2017-2018

  • Soumission à la CCNUCC en 2018 du NERF/NRF pour les territoires couvrant les provinces de Kwango, Kwilu, Mai Ndombé, Équateur, Sud Ubangi, Nord Ubangi, Tshuapa, Mongala, Tshopo, Bas Uele, Haut Uele et Ituri ;
  • Soumission à la CCNUCC, au plus tard en 2018, d’un rapport biennal actualisé (comprenant l’annexe technique REDD+) ainsi que d’un inventaire national de GES pour le secteur UTCATF;
  • Publication des résultats actualisés de surveillance du changement de la couverture forestière (incluant la dégradation forestière) à l’échelle nationale pour la période 2014-2016 & 2016-2018,
  • Inventaires forestiers multi-ressources dans les territoires couvrant les provinces Équateur, Sud Ubangi, Nord Ubangi, Tshuapa, Mongala, Tshopo, Bas Uele, Haut Uele, et Ituri;
  • Système de suivi par satellite des plantations forestières et des grands projets de développements agricoles et miniers opérationnel, et publications des données obtenues pour la période couvrant les années 2014 à 2018.

2019-2020

  • Soumission à la CCNUCC en 2020 du NERF/NRF pour les territoires couvrant les provinces Kasai, Sankuru, Lulua, Kasai Oriental, Lomami, Maniema, Sud Kivu et Nord Kivu;
  • Actualisation et soumission à la CCNUCC en 2020 du NERF/NRF pour les territoires couvrant les provinces Équateur, Sud Ubangi, Nord Ubangi, Tshuapa, Mongala, Tshopo, Bas Uele, Haut Uele, et Ituri ;
  • Publication des résultats actualisés de surveillance du changement de la couverture forestière (incluant la dégradation forestière) à l’échelle nationale pour la période 2018-2020;
  • Soumission à la CCNUCC, au plus tard en 2020, d’un rapport biennal actualisé (comprenant l’annexe technique REDD+) ainsi que d’un inventaire national de GES pour le secteur UTCATF;
  • Inventaire forestier multi-ressources dans les territoires couvrant les provinces Kasai, Sankuru, Lualaba, Kasai Oriental, Lomami, Maniema, Sud Kivu et Nord Kivu.
  • Actualisation des informations du système de suivi par satellite des plantations forestières et des grands projets de développements agricoles et miniers pour la période couvrant les années 2018 à 2020.

Documents

Le document du programme (PRODOC), les rapports ainsi que d’autres documents importants sont disponibles dans le dossier du programme.

Résultats atteints par le programme

Les principaux résultats du rapport sont donnés par piliers. Les détails sur les résultats atteints sont à retrouver dans le rapport final du programme.

  • Pilier relatif au Système de Surveillance des Terres par Satellite: Les Superficies ont été   estimées sur les   changements observés entre   2000   et   2018,   et sur les changements observés entre 2000 et 2018 et le portail web a été mis en place.
  • Pilier relatif à l’Inventaire Forestier National (IFN) : Le rapport donne la richesse globale des familles en espèces et genres dans l’ensemble des classes d’occupation de sol inventoriées, le stock de carbone organique total dans les différentes classes d’occupation de sol de l’IFN en fonction de tranche de sol, les indices de diversité pour chacune des classes d’occupation de sol inventoriée, la densité de peuplement et surface terrière d’arbres par classe  d’occupation  de  sol, la répartition  de  la  biomasse  ligneuse  dans  les différentes classes d’occupation de sol forestier, la fraction  granuleuse  dans  les différentes classes d’occupation de sol de l’IFN en fonction de tranche de sol et les indices de diversités dans les forêts denses humides sur terre ferme.
  • Pilier relatif à l’Inventaire de Gaz à Effet de Serre (IGES): Les  résultats  sont  axés  sur  le  renforcement  et l’opérationnalisation  du Laboratoire  IGES, la  mobilisation  et  le  renforcement  du  personnel  technique  et l’opérationnalisation de la cellule de coordination, la revue des IGES précédents et la définition de la méthodologie d’inventaire des GES et la compilation des données. Le Projet a  permis  la production des rapports biennaux actualisés, incluant l’annexe technique REDD+, pour la période 2018-2020.
  • Pilier relatif aux Evènements majeurs de Déforestation (EMD) : La  finalisation  de  la  mise  en  place  et  la  finalisation  d’une  méthodologie de suivi et définition des Événements Majeurs de Déforestation (EMD) et  de la fréquence de rapportage des EMD de 2017 et 2018 , la finalisation du Rapport EMD  de  2018,  2019 et 2020 et l’appui technique de    la  division  géomatique  de  la DIAF pour  faire le suivi annuels des Évènements Majeurs de Déforestation (EMD)et pour documenter les moteurs de déforestation de ces deniers pour les périodes 2019 et 2020.
  • Pilier relatif à la publication des  résultats au  niveau  des  parties  prenantes : La sensibilisation  des  parties  prenantes  a  été effective  à  tous  les  Le projet  a utilisé plusieurs canaux et mécanismes de communication y compris le film SNSF, les sites web des différentes organisations partenaires et sur le portail SNSF et d’autres.
  • Pilier relatif à l’Opérationnalisation du Programme et coordination entre partenaires : De janvier 2017 à juin 2021 le Projet a pu organiser au moins 40 PTC et 8 réunions du COPIL. Cela a permis de suivre  de  près  la  gestion  du  Projet  par  toutes  les  prenantes  et validations tous les rapports techniques clés.

Données clés du programme

close

Recevez chaque trimestre notre bulletin d'informations en vous abonnant a notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.