Mécanismes de gestion des Plaintes et recours

En application des prescrits de la Coordination Nationale REDD (CN REDD) et en accord avec la Lettre d’Intention (LOI) signée entre la RDC et le CAFI, il est nécessaire de mettre en œuvre un mécanisme de gestion des plaintes et recours de l’ensemble des projets financés par le FONAREDD.

Cet outil de la bonne gouvernance vise à permettre l’expression des doléances des parties prenantes (bénéficiaires, agents des projets, comités de développement, autorités, société civile…), et dans la mesure du possible à prévenir, neutraliser et résoudre les tensions et conflits qui peuvent naître de la mise en œuvre des programmes.

L’objectif est que grâce à cet outil soient maintenues de bonnes relations entre les parties prenantes et que les problèmes soient traités avant qu’ils ne deviennent insolubles, rectifier les malentendus pouvant déboucher sur des rumeurs néfastes et susceptibles de ternir l’image des programmes, enfin éviter des procédures longues et onéreuses de dépôt de plainte. Ce mécanisme vise aussi à améliorer les pratiques des Agences Locales d’Exécution, des consultants et autres sous-traitants des programmes FONAREDD en les rendant plus transparentes et participatives.

Outre le mécanisme de gestion des plaintes et recours du Secrétariat Exécutif, les différentes agences d’exécution comportent également leurs propres mécanismes.

L’expression de différentes plaintes et doléances se fait à travers un formulaire que vous pouvez télécharger ici, compléter et envoyer selon la procédure décrite dans le mode mode opératoire.

close

Recevez chaque trimestre notre bulletin d'informations en vous abonnant a notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.