Nos bailleurs et partenaires

Contributeurs directs

« FONAREDD est un instrument unique, non seulement pour respecter les engagements de la RDC pour la stabilisation du couvert forestier d’ici 2030, mais aussi pour fédérer autour de cet objectif. CAFI, comme premier bailleur des programmes ainsi que du Secrétariat Exécutif du FONAREDD – avec son appui – travaille pour défendre d’intérêt des décideurs de la RDC et toutes les parties prenantes, afin de conserver le trésor que représente les forêts congolaises. »

– Dirk Schnattschneider, Directeur Général Adjoint du Ministère Fédéral de la Coopération Economique de l’Allemagne, au nom de la Présidence du Conseil d’Administration de CAFI

CAFI, Initiative pour les forêts d’Afrique Centrale, est le principal bailleur du FONAREDD, à hauteur de 200 millions USD sur la période 2016-2020. Cette dotation de 200 M$ est encadrée par une Lettre d’Intention (LOI) qui présente les engagements mutuels de la RDC et du CAFI. En contrepartie du financement de CAFI, la RDC s’est engagée dans cette Lettre d’Intention à effectuer des réformes sectorielles et à mettre en œuvre des activités sectorielles et des programmes intégrés de manière participative, en atténuant les risques (cf. matrice de gestion participative des projets et matrice de gestion des risques assortie du Plan de Lutte contre l’Exploitation Illégale du bois).

« Les forêts sont clé pour le bien-être des communautés rurales en RDC et essentiel pour la lutte contre le changement climatique dans le monde entier. En soutenant les activités du FONAREDD en Equateur, la Suède peut contribuer à ces deux objectifs importants, ainsi que renforcer la participation des femmes à l’économie et à la société. C’est particulièrement important puisque l’Equateur est une des provinces congolaises où le taux de pauvreté est le plus élevé. »

– Joachim Beijmo, Chef de Coopération à l’Ambassade de Suède à Kinshasa

Le Royaume de Suède est le deuxième bailleur à contribuer directement au FONAREDD. Sa contribution de 4 Millions USD est dédiée à élargir les réalisations des objectifs de développement durable. La Suède a contribué avec une expertise et un grand intérêt dans les domaines de la prévention et l’atténuation des conflits, le renforcement des aspects genre, bénéficiant le PIREDD Equateur. Le pays a également détaché un expert auprès du SE du FONAREDD pour l’appuyer dans la mobilisation des ressources et dans l’intégration de la dimension genre dans le portefeuille.

Co-financement

La JICA, Agence Japonaise de Coopération Internationale, est l’Agence d’Exécution du PIREDD Kwilu et a cofinancé le programme d’un montant de 3,4 Millions USD.

L’AFD est l’Agence d’Exécution des Programmes Savanes et Gestion Durable des Forêts (PGDF) qui sont tous deux en cours d’instruction et démarreront d’ici peu. L’AFD co-financera le PGDF à hauteur de 4 M €.

Partenaires

Mobilisation, participation et administration

Fonds Vert

Avec la collaboration de L’Autorité Nationale Désignée, relais institutionnel du Fonds Vert, et l’appui du PNUD et du CAFI, le FONAREDD développe une proposition pays pour le Fonds Vert Climat. Cette proposition vise à créer un cadre de référence pour vérifier la conformité des propositions émanant des agences accréditées avec la programmation nationale (Plan d’Investissement, Stratégie Nationale REDD+)…
GTCRR
Le GTCRR représente la société civile et ce partenariat joue ainsi un rôle très important dans le processus REDD+ en RDC. Le GTCRR est également membre du Comité de Pilotage du FONAREDD.
FIB
Le FONAREDD assure la représentativité et la participation dans ses processus de décisions et structures de gouvernance. Ainsi, la Fédération des Industriels du Bois (FIB) représente le secteur privé dans le Comité de Pilotage du FONAREDD;
Gestion fiduciaire de la Finance Carbone
Comme il est précisé dans la lettre adressée à la CCNUCC par la RDC, le FONAREDD est désigné pour recevoir les fonds issus de la vente des crédits carbone et pour les gérer selon les procédures de programmation qui lui sont propres (voir ci-dessous). Un premier exercice sera réalisé dans ce sens avec la mise en œuvre du Contrat d’Achat de Crédits Carbone signé entre la RDC et la Banque Mondiale (ERPA Maï Ndombe).

Multi-Partner Trust Fund Office (MPTF)

  • Le Multi-partner Trust Fund Office (MPTF) du PNUD est une institution créée par le PNUD pour gérer les fonds fiduciaires (trust funds), ce qu’est le Fonds National Redd. Un accord a été passé entre la RDC et le MPTF pour que celui-ci assure le rôle d’Agent Administratif du Fonds. A ce titre le MPTF reçoit les financements des bailleurs, dont le CAFI et il les rétrocède aux Agences sur instruction du Ministre des Finances, président du Comité de Pilotage du FONAREDD.

Mise en œuvre

Agences

Ministères sectoriels

  • Ministère de l’Environnement et Développement Durable (présidence du CT, vice-présidence du COPIL)
  • Ministère de l’Agriculture
  • Ministère de l’Aménagement du Territoire
  • Ministère Foncier
  • Ministère de l’Energie et des ressources hydrauliques
  • Ministère des Mines
  • Ministère de Santé
close

Recevez chaque trimestre notre bulletin d'informations en vous abonnant a notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.