La coordination intersectorielle est l’une des missions assignées au Secrétariat Exécutif du FONAREDD. Dans le but de renforcer la mutualisation des efforts méthodologiques, l’analyse des questions thématiques et les appuis techniques entre les programmes sectoriels et intégrés du Fonds afin d’assurer une cohérence des interventions des Agences d’Exécution, le FONAREDD a initié un cadre d’échange et de collaboration entre différents programmes.

En effet, l’exercice de suivi et évaluation des programmes du FONAREDD a permis de ressortir plusieurs constats, dont la nécessité d’harmoniser et de mettre en cohérence les méthodologies de collecte des informations afin de de renseigner l’atteinte des jalons, des objectifs et des résultats clés des programmes, au travers de leurs indicateurs.

Ce cadre, placé sous la coordination du Secrétariat Exécutif du FONAREDD, et qui est à ce jour à sa cinquième rencontre, assume la facilitation des échanges d’expériences et de connaissances entre experts et techniciens des Agences d’Exécution des programmes. Il est constitué des experts du Secrétariat Exécutif du FONAREDD et des programmes (gestionnaires de mise en œuvre et experts thématiques). En cas de besoin, les experts des ministères sectoriels et autres personnes ressources peuvent être conviés. Il se réunit sur une base trimestrielle ou de manière spéciale selon le besoin identifié, sur convocation du Secrétariat Exécutif du FONAREDD ou sur proposition des agences.

Du mode de fonctionnement du cadre d’échange

Les échanges entre les programmes peuvent prendre des formes diverses. C’est le cas des réunions planifiées sur la feuille de route du suivi et évaluation du FONAREDD. Aussi, les programmes peuvent échanger entre eux dans le cadre des ateliers nationaux et provinciaux, des études de capitalisation mandatées soit par les programmes, soit par le Secrétariat Exécutif du Fonds, soit par les points focaux, etc. Ces outils restent pertinents et le seront d’autant plus que la mise en œuvre des projets progresse.
La vidéo conférence, comme autre mode de fonctionnement, a montré tout son intérêt, en ce sens qu’elle permet d’envisager une grande fluidité de la diffusion d’informations et du travail méthodologique partagé entre les programmes, voire à l’intérieur de ceux-ci. Parmi ses avantages figure la possibilité d’impliquer dans les échanges les experts de terrain de différents programmes.

Résultats déjà atteints depuis son lancement

Depuis le lancement du Cadre d’Echange et de Collaboration des programmes du FONAREDD, plusieurs résultats ont déjà été enregistrés. Il s’agit entre autres de :

1. Le renforcement du lien de collaboration entre les différents programmes du FONAREDD. Nous avons le cas de trois programmes sectoriels (Aménagement du territoire, Foncier, PROMIS et Société Civile) qui apportent leurs appuis aux programmes intégrés selon sa thématique ;
2. Le renforcement des capacités des coordonnateurs des programmes et leurs experts sur l’approche d’intervention des activités du pilier agriculture en respectant les plans d’aménagement du territoire. Ce qui rend l’agriculture durable, respecte la forêt et améliore le niveau de vie des ménages bénéficiaires ;
3. Communication et application des orientations des membres du CT FONAREDD et les experts du CAFI dans la mise en œuvre des programmes sectoriels et intégrés à travers le CEC ;
4. Les experts du CAFI et du CT FONAREDD sont informés régulièrement de l’évolution des activités sur terrain tant au niveau national que provincial ;
5. Harmonisation de l’approche de mise en œuvre du dispositif d’encadrement et distribution des intrants agricoles ;
6. Etablissement de la collaboration en termes d’appui technique du programme sectoriel promis et les programmes intégrés, ce qui a permis d’opérationnaliser les CTMP dans toutes les provinces d’intervention du FONAREDD ;
7. Harmonisation avec les experts des programmes, du modèle d’un questionnaire socio-économique pour appuyer l’élaboration de SPAT ;
8. Harmonisation du statut juridique des comités locaux de développement conformément à la loi en vigueur (cfr décret n°17/007).

Pour plus d’informations, contactez:

Astrid NTANGA MBUYI, Experte Nationale en Suivi-Evaluation du FONAREDD

E-mail: astrid.ntanga@fonaredd-rdc.org